ramonage-cheminée

Pourquoi est-il important d’effectuer le ramonage des conduits de la cheminée ?

Le nettoyage ou le ramonage des conduits de la cheminée est indispensable pour assainir, sécuriser l’installation tout en le rendant moins énergivore. Indispensable suivant les exigences des arrêtés préfectoraux ou municipaux, cette maintenance concerne toutes les cheminées et les conduits, quelle que soit la combustion utilisée.

L’importance du ramonage des conduits de la cheminée

Un bon feu de cheminée est un plaisir utile et simple surtout en période hivernale. Toutefois, au fur et à mesure de l’utilisation de la cheminée, les résidus notamment la suie, le goudron, la résine des substances inflammables s’accumulent petit à petit dans le conduit de la cheminée. Ce qui explique pourquoi il est important d’effectuer le ramonage qui consiste à nettoyer le conduit et éliminer les résidus qui s’y trouvent. L’intérêt d’une telle maintenance est surtout de garantir la sécurité des conduits contre les éventuels feux provoqués par les résidus.

Mais en effectuant le ramonage des conduits tel qu’il soit requis selon lesarrêtés préfectoraux ou municipaux, la cheminée va aussi consommer moins d’énergie.Les arrêtés préfectoraux prescrivent généralement deux ramonages par an pour les cheminées à bois, au charbon ou à fioul, tandis que ceux à gaz ne nécessite qu’un ramonage en une année. Dans tous les cas, lorsque ce type d’entretien est effectué, il faut se faire délivrer par le ramoneur un certificat de ramonage qui est aussi bien utile en cas d’inspection ou en cas de nécessiter de faire jouer les assurances incendies.

Ramonage de la cheminée à bois, qu’elle est la bonne technique

À Montrouge, plusieurs sont les foyers qui sont équipés d’une cheminée. Pour ramoner toutesces cheminées et les conduites, le plombier Montrouge proposent différentes techniques efficaces aussi bien les unes que les autres. Parmi les techniques les plus classiques, il y a l’utilisation du hérisson qui d’un mouvement de va-et-vient va dégager les résidus. Devra alors être nettoyé à coup de brosse, les supports et raccords, l’intérieur du conduit ainsi que le calfeutrage des solins et le chapeau de la cheminé.

D’autres techniques permettent aussi d’effectuer le ramonage du conduit de la cheminée à savoir les produits chimiques muni d’un certificat qui déloge les résidus. Toutefois, cette méthode n’est pas acceptée par les assureurs comme étant un véritable ramonage. La bûche également utilisée pour la maintenance du conduit de la cheminée n’est pas pour autant considérée comme une autre technique de ramonage. Toutefois, il peut bien être un complément d’un ramonage afin que les dépôts restant dans les conduits soient éliminés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *